Vous êtes ici: Utilitaires _ Empreintes

Reconnaître les traces et empreintes


Comment interpréter les empreintes ou les laissées (excréments) des animaux qui parcourent nos régions.

Les éléments qui suivent sont tirés des études de B. Le Garff et P. Constant. Les illustrations photographiques s'y rapportant ont dû être notablement réduites en taille, donc en qualité du détail, vu leur nombre, mais c'est dans le but de faciliter la consultation qui est tributaire des temps de transfert.
Afin de pouvoir se repérer sur les tailles des empreintes et des 'laissées', en raison de la diversité des tailles des moniteurs et des configurations des navigateurs, ce qui rend impossible le calcul de la taille réelle d'un objet sans repère, j'ai inséré sur les images des annotations de leurs mensurations ( Pour les mammifères, celles-ci indiquent la largeur du 'pied' ou la longueur de la 'crotte'. Pour les oiseaux, j'y ai indiqué la taille dans les deux sens).

Où et quand chercher les traces ?

... Partout, et en toutes saisons.
Cependant, il existe des lieux et des conditions privilégiées pour trouver un 'bon revoir' sur lequel les empreintes ou les pistes se marquent le mieux. Ce sont les vasières des bords des étangs, de la mer, ou des mares, les chemins poussiéreux ou boueux, ou recouverts d'une faible couche de neige. Mais il ne faut pas négliger la moindre ornière, flaque ou plage sableuse aussi petite soit elle. C'est généralement le matin que l'on fera les plus belles découvertes, lorsque ni la pluie, ni le soleil n'auront altéré la trace des activités nocturnes des animaux.
Selon la nature du sol, les empreintes pourront être très différentes pour une même espèce. Ainsi, sur un sol dur, seules les extrémités des pattes marqueront alors qu'en sol meuble, tous les détails (palmure, pelotes, poils, griffes) s'imprimeront avec précision et pourront constituer une empreinte idéale telle que nous l'avons schématisée dans ce livre. L'altération de la trace, la couleur de l'empreinte par rapport au milieu, la présence de toiles d'araignées, la superposition de plusieurs pistes feront autant d'indices qui permettront de dater le passage de l'animal.
Il ne faut pas négliger les restes de repas, les grattages, les crottes, les terriers, etc. Pour qui sait déchiffrer tous ces indices, une nouvelle façon d'aborder la nature s'offre, toujours plus fructueuse et passionnante.

Comment s'y retrouver ?

Si vous ne savez pas le nom de l'animal, utilisez le tableau des mammifères ou celui des oiseaux.
Si vous cherchez les empreintes d'un animal que vous connaissez, utilisez l'index.