Vous êtes ici: Utilitaires _ Empreintes _ Mammifères

L'Écureuil (sciurus vulgaris)

écureuil

Ses habitudes strictement diurnes, le font connaître de tous.
Cette espèce dont la longueur du corps se situe entre 20 et 25 centimètres possède une queue longue de 15 à 20 centimètres qui sert de balancier ou de parachute lors des sauts de branche en branche.
L'habitat de l'écureuil est lié préférentiellement aux arbres relativement âgés et à la présence de conifères. Cependant, il se rencontre dans les forêts de feuillus, les régions bocagères et jusque dans les parcs de nos jardins publics.
L'écureuil possède plusieurs nids qu'il utilise tour à tour pour passer la nuit. Ces nids sont situés très haut dans un arbre ou le long d'un tronc et sont constitués par un amas de brindilles, de feuilles, d'écorces et de mousse.
A la fin de l'été, l'écureuil amasse des provisions dans des caches. Certaines sont exploitées en hiver lorsque la nourriture vient à manquer, mais d'autres sont oubliées. Cette accumulation de graines et leur germination contribuent à la régénération de la forêt. Le rut se situe à la fin de l'hiver. Deux à quatre jeunes naissent en avril. Une seconde portée a lieu au mois de juillet
L'écureuil ronge les cônes de pin et en mange les graines. Il se nourrit surtout de noisettes, noix, faines, châtaignes, glands, etc., mais ne dédaigne pas les bourgeons, et les œufs d'oiseaux.
Empreintes d'écureuil.

Empreintes d'écureuil

Crottes d'écureuil.
crottes d'écureuil
Déplacement par bonds: les quatre pattes groupées, les pattes arrière s'imprimant en avant des pattes avant, la piste va d'un tronc à l'autre.
Empreintes d'écureuil
Pattes à doigts longs effilés avec griffes, 4 doigts à l'avant, 5 à l'arrière.
Empreintes d'écureuil

Cônes de pin rongés par un écureuil.
Cônes de pin rongés par un écureuil